———-

POÉSIE

Peu à opposer, imposer, supposons.

L’or des façades cloîtrés
où les faussaires boivent.

Le reflet des lumières plastiques
tapissé de vieilleries.

L’ardeur des bontés
qui nous aime en retour.

Le confinement majestueux
qui nous tient interdit.

La parole chagrine
sur le promontoire du rêve.

C’est quelque chose
pour moi-même
à expier sur cette table
dans le domaine lointain.