RIP

On heavy rotation today, in memory of Prodigy of Mobb Deep. One of the coldest, sharpest and infamous lyricist ever. I met him one night in Miami in 2000, unexpected strange encounter on a sidewalk.

Microspores de Noon

On a commencé un truc savoureux avec les Voltés, la traduction des tweets de Jeff Noon, ce qu’il appelle des “microfictional spores”.

On a créé un compte sur le mastodon de La Volte exprès pour ça : https://social.lavolte.net/@JeffNoonFR

Pas toujours évident à traduire mais on s’accroche en amateurs éclairés, il a de telles fulgurances !

 

Citation Henry / Mucchielli

La situation devient de plus en plus compliquée. Le monde ne veut plus laisser personne en paix.

Journal de mon retour à la cité natale.
Yama Loka Terminus – Léo Henry et Jacques Mucchielli

KOÍMÊSIS – luvan

KOÍMÊSIS – luvan

Un bookleg de poèmes / slogans de luvan qui se lit et se relit, qui humblement capte la lumière de l’instant et l’âpreté minérale du réel. Une poésie d’une gravité non sentencieuse qui laisse affleurer le chaos d’un contexte politique et social.
KOÍMÊSIS , ΑΘΗΝΑ, Le Pirée… luvan nous embarque par petites touches dans une errance de voyage faite de mythes; moi lecteur je la suis les yeux fermés d’aveuglements éblouis.

Et ça s’écoute aussi : mixcloud.com/Radio_Moniek/saout-sud-koimesis/

Hello TRAPPIST-1

Hello TRAPPIST-1

Dès que possible je voudrais embarquer pour vérifier s’il y a de la vie autour de TRAPPIST-1.

Je crois qu’il s’agit de mon lieu de naissance, c’est dans la constellation du verseau. Je suis moi même verso, ascendant recto.

Je pose une condition à ce voyage : je n’emmène aucun autre humain avec moi.

Citation Boppe

Si la falaise s’effondre j’aimerais que tu vives dans les vagues à venir.

On s’arrangera, le souffle coupé, mais on s’arrangera.

Guillaume BoppeVague

Citation Tarkovski

Le monde est régi par des idiots qui sont convaincus de leur mission sur terre, c’est-à-dire organiser la vie des autres.

Andrei Tarkovski

(Cité par luvan dans sa nouvelle Miroirs, recueil Au bal des actifsDemain le travail – ed. La Volte)

DF N°267

J’ai commis un petit mix pour Douche Froide à base d’expérimentations entre beats hip hop / rap incantatoire / electro weird qui s’étale sur ces 20 dernières années… en 17 minutes le résultat est sans prétention et forcément réducteur.

Merci Max Lachaud de me laisser sévir de la sorte. J’en profite pour présenter mes excuses à tes auditeurs, dont je fais partie.

C’est par ici : http://froidedouche.blogspot.fr/2017/01/df-n267-interview-with-la-septieme.html

DF-mix-2017-09-01

Tracklisting et notes d’intention :

1) Blahbludify – Jungle Brothers (New York) : un morceau qui date de 1993, les JB faisaient partie d’un mouvement appelé “native tongues” qui était très cool et plein de vibes jazzy/soul… et là, tout à coup, dans ce morceau ils expérimentent un truc.
Ils voulaient partir dans des directions inattendues, in-entendus, dans le rap us de l’époque. La légende veut qu’ils se soient fait bloquer par leur maison de disque, d’ailleurs le reste de l’album est très moyen. Mais ce morceau ! Incroyable.
Bien plus tard ils tenteront même une incursion dans la house.

2) Une interlude tirée d’un interview de Richard Feynman « Fun to imagine ». Parce que Feynman, il me fait rêver, il me fait (un peu) comprendre l’univers et que c’est un joueur de bongos.

3) Moon Zero X-M – Antipop Consortium (New York) : L’an 2000… tiré du premier album d’APC, un groupe de rap alternatif qui était un des plus inventifs de cette période. Le morceau consiste en une répétition d’un mantra énigmatique  “moon zero…” Je vous laisse apprécier.

4) FACES OF DEATH [PROD. YOPROD88] – 6 SENZ (Canada) daté de décembre 2016, je ne sais pas grand chose de ce fringuant jeune homme à part ce qu’on peut lire sur sa page soundcloud où je suis tombé sur cette musique rafraichissante ! Il s’y décrit en ces termes amicaux : 6 SENZ (Nolan Chase) GHOSTKID98 FROM THE GRAVE PRODUCTION FUCK U FUCK YO GODS MEET THE GHOST (…) HIT ME UP FOR VERSES THAT WILL BURN DOWN YOUR CHURCHES, FUCK YOU

5) Interlude extrait d’une interview de la photographe Martha Cooper. J’ai passé des milliers d’heures à regarder ses photos dans le livre Subway Art. Quand j’étais petit on avait pas les internets.

6) M COOPER – Polonium84 (Paris) : musique dédiée à Martha, composée en 2009 avec mon compère Denis Frajerman.

7) I’ll just die anyway (prod. gucci witch) – YUNG GOTH (USA) : 2016, jeune rappeur américain qui aime enregistrer totalement stone, ce qui est une tendance lourde aux états unis où on ne compte plus les références au syrup, aux mélanges alcool et médicaments, le tout épicé d’herbes fortes. Ses paroles sont à peine articulée (en conséquence !), le son est un mélange de hip hop, de musique électronique pompière et de synthés glaçant. Difficile de le situer à tous les niveaux, les codes explosent de plus en plus entre les genres, musicaux et autres. Un rappeur qui existe entre twitter-soundcloud-instagram, et qui fédère des milliers de fans en délirant totalement sur son quotidien de loser. Il s’apprête à sortir un « EP » DEAD WITH YOU, j’ai hâte.

8) Petite interlude musicale tirée de Evan Parker (The Eleventh Hour, Pt. 1), parce que j’avais envie, là, comme ça.

9) Doom – Mumdance (Londres) : aux alentours de 2013 je crois, ce titre fait écho au premier du mix, enfin… dans ma tête en tout cas ! Mumdance est un producteur anglais qui joue beaucoup des boites à rythmes mythiques, et c’est très dansant, non ? On danse ?